Quand le vin est histoire … sur les terres de Templiers

A quelques kilomètres de la frontière franco-espagnole, entre la mer Méditerranée et le massif des Pyrénées un terroir chargé d’histoire qui attire la curiosité :

Partir à la découverte des Banyuls, Banyuls Grand Cru et Collioure  et des des Templiers »

Le Vignoble de Banyuls et Collioure existe depuis plus de 26 siècles, lorsque les 1ers Phéniciens décidèrent d’implanter la vigne sur nos côtes.

Durant des siècles, leur savoir-faire originel, enrichi à chaque époque par les Grecs, les Celtes et les Romains, a perduré au rythme des vendanges et du long élevage des vins. Il s’est transmis entre les vignerons de génération en génération jusqu’au XIIIe siècle, lorsque Les Templiers sont arrivés sur nos terres.

….

 »

27 siècles d’histoire

Antiquité

VIIème siècle av. JC : Les Phéniciens accostent à Collioure guidés par le Canigou, montagne mythique pour les Catalans et suffisamment haute pour être visible de la mer. Le Vignoble de Collioure et Banyuls est donc le 1er vignoble Historique Français, avec celui de Provence.

Durant des siècles, leur savoir-faire originel, enrichi à chaque époque par les Grecs, les Celtes et les Romains, a perduré au rythme des vendanges et du long élevage des vins.

 Les Templiers révolutionnent l’organisation du vignoble

Au retour des Croisades, entre le XIIème et le XIVème siècle, les Templiers s’établissent sur le territoire de Banyuls et Collioure et remettent en état les cépages nobles plantés par les Phéniciens.

L’Ordre du Temple est un ordre à la fois religieux et militaire qui fut fondé en 1118 en Terre Sainte à Jérusalem, après la 1ère Croisade, et reconnu officiellement par l’Église Catholique le 14 janvier 1128.

Les Templiers sont des moines-soldats qui font vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance. Leur but premier est de protéger les pèlerins qui se rendent à Jérusalem contre les attaques qu’ils subissent et, à ce titre, ils ont participé à toutes les Croisades en Terre Sainte.

A travers l’Europe Chrétienne d’Occident, ils créèrent un réseau de Commanderies (Monastères, provenant principalement de dons et de legs) afin de mener à bien leurs missions et d’assurer leur financement.

Leur rayonnement européen, précurseur à l’époque, les amena à découvrir des techniques agricoles très variées, qu’ils surent mettre en œuvre dans leurs Commanderies afin de produire les cultures nécessaires à leur subsistance et à celle des populations avoisinantes.

« 

 

http://www.terresdestempliers.fr/fr/terres-des-templiers/la-cave

 

chre240