Maxime Saada :  » « Netflix a un modèle qui encourage les consommateurs à payer pour du contenu, affirme-t-il. Il contribue à développer notre marché. Ils sont dans mon camp. » ???

Quand la concurrence est dans votre camp : tout va bien…

Suffit d’y réfléchir et de le dire …

 

========================================================================

 

Ces dernières années, le champion français de la « pay TV », né sous Mitterrand, a broyé du noir. Confrontée à d’importantes pertes d’abonnés dans l’Hexagone, la filiale de Vivendi a fait l’objet d’une sévère reprise en main par sa maison mère. Un traitement de cheval, puisque Canal + s’est vu imposer un plan d’économies de 460 millions d’euros sur trois ans.

Aujourd’hui, Maxime Saada, le président du directoire du groupe, juge que le groupe va mieux, qu’il est « compétitif ». Et, de manière surprenante, affirme que Netflix ne lui fait pas peur. « Netflix a un modèle qui encourage les consommateurs à payer pour du contenu, affirme-t-il. Il contribue à développer notre marché. Ils sont dans mon camp. » Le dirigeant affirme, en outre, perdre peu d’abonnés au profit du groupe de Reed Hastings.

« Beaucoup de nos clients souscrivent aussi à Netflix, parce que c’est relativement peu onéreux, constate-t-il. D’autres sont uniquement sur Netflix et refusent de s’abonner à Canal. Mais ces clients-là, je ne les avais déjà pas avant [l’arrivée du géant de la vidéo à la demande]… »

 

in

 

https://www.latribune.fr/technos-medias/telecoms/maxime-saada-canal-netflix-ils-sont-dans-mon-camp-796771.html